Il s'agit au Gabon, d'une part, d'élargir et de compléter la mise en place de forêts communautaires (FC) dans la région de Makokou, d'autre part, d'initier une deuxième zone d'action sur un axe situé entre Libreville et la Lopé.

La région de Makokou

Finaliser la mise en place des FC pilotes (entre autres, La Scierie sur la route allant de Makokou à Mekambo et Ebe-Messe-Mélane peu avant Ovan sur la route Libreville vers Makokou).

Lors de la phase 1 du projet DACEFI, les activités de mise en place de FC pilotes ont été menées. Ces réalisations sont détaillées dans le paragraphe 'Résultats de la phase 1 au Gabon".
Plus d'un an après cette première phase et après une interruption durant laquelle aucun suivi externe n'a été apporté dans cette région, le projet DACEFI phase2 réalise un état des lieux dans les villages pilotes. Chaque état des lieux entraîne des actions adaptées.
 
1 - Etat des lieux agroforestier et plan d'action

L'ingénieur agroforestier de l'équipe technique a visité tous les sites d'activités de la phase 1 et procède à l'observation et au comptage des réalisations précédentes:
  • Les pépinières: état des pépinières (constructions et plantes). Sur cette base, certains plants ont été détruits, d'autres ont été plantés ou distribués pour plantation, les derniers ont été laissés dans les pépinières pour une utilisation ultérieure.
  • Les vergers: état des vergers, observation de la croissance des arbres et, surtout, de la floraison et de la fructification, comptage des arbres en mauvais état ou morts. Des propositions de soins ont été faites aux villageois. Certains arbres morts ou en mauvais état seront remplacés selon les choix des villageois.  
  • Les jardins de cases: mesure de la satisfaction des villageois, ce qui permet de confirmer que c'est un axe de développement important dans le cadre du projet.

2 - Etat des lieux forestier et plan d'action

L'ingénieur aménagiste du projet a mené des observations  sur le terrain: comptage et localisation par GPS de tous les arbres abattus pendant l'absence du projet. Examen des contrats passés avec les exploitants forestiers qui ont procédé à ces abattages.  Observation des accès de débardage et proposition de solution pour fermer ces accès  qui sont des voies d'accès faciles pour le braconnage.


3 - Etat des lieux des associations mises en place et plan d'action


Par des interviews d'une part et par les documents des associations, vérification des activités menées par les communautés en terme d'activités sociales, d'achats communs ou d'activités génératrices de revenus communautaires. Sur cette base, des activités de sensibilisation et des formations sont menées dans les communautés pilotes.


4 - Etat des lieux administratif et légal et plan d'action

Le projet a vérifié l'évolution dans le traitement des dossiers de demandes de FC et de canevas de plans simples de gestion (PSG) proposés lors de la première phase du projet.
DACEFI Logo
© DACEFI Logo © WWF / DACEFI

EU Logo
© EU Logo © EU

Commission européenne