Des CyberTrackers pour éloigner les défricheurs de forêts. | WWF

Des CyberTrackers pour éloigner les défricheurs de forêts.

Posted on 14 September 2018    
Familiarisation avec la nouvelle application mobile "cybertracker".
© WWF Madagascar
À 8h du matin, muni d’une bouteille d’eau et d’un CyberTracker, Fahamaro, et trois de ses pairs sont déjà dans la forêt épineuse du le sud-ouest de Madagascar à traquer les défricheurs. Ils feront un parcours de plus de 8 heures avant de retourner chez eux. Un périple qu’ils font volontairement pour leur amour de la nature.

Fahamaro est un ranger d’Amoron’i Onilahy, Site Ramsar et aire protégée communautaire. Il explique que c’est un acte sacré de protéger la forêt.  « La forêt assure la survie de notre communauté. Elle nous donne la pluie, un élément important qui s’est fait rare ces dernières années », affirme Fahamaro. « Ce CyberTracker nous aide à détecter les anomalies dans la forêt », continue - t-il.

Le CyberTracker est une application mobile permettant de collecter des données sur le terrain. Il aide à rendre compte des pressions sur la forêt ou encore des informations sur les animaux qui y vivent. Très facile à utiliser, il peut être manipulé même par quelqu’un d’illettré durant les patrouilles. Ces informations sont transmises instantanément à l’équipe du WWF et à l’administration forestière via le réseau internet » explique Tojo Rasolozaka, du WWF. Cette avancée technologique aide les gestionnaires des aires protégées à être plus proactifs dans leur prise de décisions face aux pressions sur la forêt.
 
WWF a dispensé une série de formations à 36 rangers communautaires d’Amoron’i Onilahy dont Fahamaro pour se familiariser avec cet outil de patrouille novateur. Prochaine étape : des unités solaires portables pour assurer l’autonomie de leurs CyberTrakers
Familiarisation avec la nouvelle application mobile "cybertracker".
© WWF Madagascar Enlarge

Subscribe to our mailing list

* indicates required