Un nouveau pacte pour la Nature et l’humanité | WWF
Un nouveau pacte pour la Nature et l’humanité

Posted on 22 November 2018

Le WWF s'attend à ce que la CBD COP14 se termine par une feuille de route solide soutenue au plus haut niveau politique et proposant un nouveau pacte ambitieux pour la nature et les hommes en Chine en 2020.
Depuis le 17 novembre et jusqu’au 29 novembre, le monde entier se tourne vers Sharm-El-Sheikh en Égypte pour la Convention pour la Diversité Biologique ou Convention of Biological Diversity - COP 14 ; la quatorzième Conférence des Parties des Nations Unies relative à la convention sur la biodiversité biologique

Pourquoi est-ce important ?
WWF a publié en octobre 2018 son Rapport Planète Vivante. Ce rapport montre clairement qu’au niveau mondial, la nature continue à se dégrader, avec des conséquences dévastatrices pour les espèces sauvages et la planète. Les populations mondiales de poissons, d'oiseaux, de mammifères, d'amphibiens et de reptiles ont diminué de 60 % en moyenne entre 1970 et 2014. Si des actions concrètes ne sont pas entreprises maintenant, nous risquons de tout perdre !

La perte de la nature continue sans relâche et les objectifs d'Aichi ne seront généralement pas atteints d'ici 2020. La CBD COP 14 permettra l’élaboration d'un Accord Mondial pour la Nature, où les gouvernements vont se mettre d’accord sur de nouveaux objectifs pour la biodiversité des 10 prochaines années.
 
Quels impacts pour Madagascar ?
Leur disparition est accélérée par nos pratiques destructrices irréversibles. Les feux de brousse à Madagascar ont brûlé 510.000 ha de forêts en 2017 selon Global Forest Watch, soit plus de 55 fois la surface de la Ville d’Antananarivo … Pourtant, la Nature et toute la richesse de notre pays, nos animaux, nos plantes et nos écosystèmes ont une valeur environnementale inestimable. En 2016 par exemple, le tourisme - qui est surtout basé sur la nature unique de Madagascar - a contribué à soutenir 641.500 emplois et a apporté 4.369,2 milliard d’Ariary à l’économie.
 
Un nouveau pacte pour la Nature
Le WWF soutient fermement l'appel en faveur d'un nouveau pacte pour la nature et les hommes. D'ici 2020, dans deux ans seulement, nous avons besoin d'une feuille de route convenue qui reconnaisse le lien intrinsèque entre la santé de la nature, le bien-être des personnes et l'avenir de notre planète.
 
Le WWF s'attend à ce que la CBD COP14 se termine par une feuille de route solide soutenue au plus haut niveau politique et proposant un nouveau pacte ambitieux pour la nature et les hommes en Chine en 2020. Nous avons besoin de ce nouveau pacte, qui protège et restaure la nature, pour un avenir commun durable.
 
En cette période électorale, nous appelons le futur président et son gouvernement à un engagement ferme et véritable en faveur de la riche et unique biodiversité de Madagascar.
Un nouveau pacte pour la Nature et l’humanité
© WWF