Le Kamado s’innove dans le delta du Tsiribihina | WWF

Le Kamado s’innove dans le delta du Tsiribihina

Posted on 12 September 2018    
kamado
© WWF Madagascar
 Le Kamado est un foyer amélioré traditionnel japonais introduit par la JICA (Japan International Cooperation Agency) à Madagascar. À base de terre, il est très facile à fabriquer. Sa forme conique et la terre avec laquelle on le fabrique lui permettent d’emprisonner la chaleur plus longtemps. Ceci permet de diviser par trois la consommation en bois de chauffe par rapport aux les foyers à l’air libre.

Laurent Noël est devenu l’ingénieur du Kamado des mangroves dans le delta de Tsiribihina. Il n’a cessé d’apporter des innovations au modèle de base de la formation par WWF et a adapté la fabrication selon les matériaux disponibles sur place. Par exemple, une des matières mélangées à la terre pour fabriquer le foyer est la paille. « J’ai trouvé que la paille gonflée par l’humidité diminue de volume lors du séchage.  Ce qui a tendance à provoquer des craquellements du foyer. » déclare-t-t-il. « Alors j’ai remplacé cet élément par des cendres de riz pour obtenir un foyer plus résistant.  Il a aussi pensé à ajouter des motifs pour enjoliver le côté rustique de ses foyers. Engagé, il ambitionne de développer son commerce pour faire vivre sa famille et en même temps réduire les pressions sur la forêt.


Les éléments pour fabriquer un Kamado :
  • Terre rouge (1sceau)
  • Argile (1sceau)
  • Cendre (1/2 sceau)
  • Paille (une poigné)
  • Eau (un peu pour tout mélanger)
 
 
kamado
© WWF Madagascar Enlarge
LAURENT
© WWF Madagascar Enlarge

Subscribe to our mailing list

* indicates required