2017, troisième année la plus chaude depuis 1800 ! | WWF

2017, troisième année la plus chaude depuis 1800 !

Posted on 17 August 2018    
2017, troisième année lea plus chaude depuis 1800 !
© WWF Madagascar
Et les conséquences observées par les scientifiques sont alarmantes :  les températures des océans sont toujours élevées. Le niveau des océans a augmenté de 7,7 cm en moyenne par rapport à 1993. Depuis 2014, les phénomènes de blanchissement s’accroissent et les coraux du monde meurent progressivement.  Une étude de WWF en 2018 a même montré qu’avec une augmentation de température de 2°C, jusqu’à 25% des espèces de lémuriens à Madagascar disparaîtraient.  
 
Les communautés locales subissent également de plein fouet les changements du climat. A travers l’outil Climate Crowd, il a été observé par exemple dans la partie Ouest de Madagascar une diminution des précipitations, un changement des saisons, un changement du régime des vents, des périodes de vague de chaleur et de sécheresse. Tous ces changements entraînent notamment des pertes de production (agriculture et pêche), la réduction de la disponibilité en eau douce, et une plus grande recrudescence de maladies. Le plus souvent, les communautés locales sont désemparées face aux impacts de ces changements du climat, et s’adaptent avec des pratiques relativement destructrices pour survivre (utilisation de matériels de pêche destructifs, surpêche, exploitation des ressources forestières).
 
Avec WCS, Fanamby et le forum des aires protégées terrestres à Madagascar (LAFA), WWF appuie les gestionnaires de ces aires protégées malgaches pour qu’ils intègrent l’adaptation basée sur les écosystèmes. L’adaptation basée sur les écosystèmes est un mode de gestion qui maintient la résilience des écosystèmes naturels. Ce qui veut dire qu’elle facilite la capacité des forêts à se régénérer face aux effets du changement climatique et aux aléas du climat (cyclones, inondations etc ...). Cette gestion permet aussi la résilience des populations qui dépendent des services et biens fournis par ces écosystèmes.

 
2017, troisième année lea plus chaude depuis 1800 !
© WWF Madagascar Enlarge

Subscribe to our mailing list

* indicates required