En avant Roseda et les communautés de la baie d’Ambaro! | WWF
En avant Roseda et les communautés de la baie d’Ambaro!

Posted on 05 February 2019

« Je parcours parfois sept kilomètres pour aller d’un village à l’autre. La dotation de matériels nous permettra de couvrir plus de villages et de travailler plus efficacement » affirme Fredine Temina, de l'ONG Roseda.
L’ONG Roseda (Rassemblement des Opérateurs pour le Service de l'Environnement et du Développement d'Ambilobe) travaille avec 16 villages dans le nord-ouest de Madagascar. Depuis 2014, Roseda et ces communautés sont appuyés par WWF pour la conservation et le développement durable des mangroves de la baie d’Ambaro.
 
Les 30 personnes qui travaillent directement au sein de Roseda font aussi des sensibilisations sur la protection des ressources halieutiques dans les six communes dans la baie d’Ambaro.  Un travail de longue haleine, comme le confirme Fredine Temina. « Je suis en charge d’accompagner trois villages dans la sensibilisation et les patrouilles » selon elle ; « je parcours parfois sept kilomètres pour aller d’un village à l’autre ». 
 
C’est à cet effet que WWF a doté Roseda cette semaine de 12 bicyclettes et de matériels informatiques. Aussi, un appareil photo et un GPS aideront à faire les suivis et les patrouilles dans les mangroves.  « La dotation de matériels nous permettra de couvrir plus de villages et de travailler plus efficacement » soutient Fredine Temina avec fierté.
 
 “Nous sommes confiants que nos contributions augmenteront largement la performance du personnel de l’organisation de la société civile” affirme Vola Robsona, qui dirige le bureau du WWF dans la Région Diana, au nord-ouest de Madagascar.
 
Depuis 2015, 690 hectares de mangroves ont été restaurés avec les 16 villages de la baie d’Ambaro. Les communautés prévoient déjà de restaurer 600 hectares de plus jusqu’en 2020.
 
Collaboration entre WWF et l'ONG Roseda
Collaboration entre WWF et l'ONG Roseda
© WWF Madagascar