Living Green: La Plage au Salon



Posted on 22 August 2014
Notre maison de volontaires à Beheloke, au cœur de l’équilibre des écosystèmes.
© WWF Madagascar/ Marlies VolckaertEnlarge
Ecrit par Israel Bionyi Nyoh

«Une grande maison qui ressemble à un hôtel
» est la descritpion que Kintana1, la fille de Luc2, le propriétaire, donne de notre maison de volontaires à Beheloke.

Une maison éco-responsable, qui offre un plaisir comparable à la joie de vivre, avec la mer à coté et le bruit des vagues et du vent, caressant le visage, et une vue panoramique de la nature nous ont accueilli à Beheloke le 12 Avril 2014.

Après quelques jours passés ici, tu te réveilles toujours motivé en écoutant les cris des oiseaux, le chahut du rat, les échos de la mer qui mettent tous tes sens en éveil. En plus, la plage se trouve même à l’intérieur de la maison, dans le salon. En fait  « La maison nous donne l’impression d’être en vacances. Elle est très chaleureuse et ouverte à tout le monde » commente Aina Soa, notre collège qui vient de Tana.

La maison a été conçue d’une manière très écologique : le toit en paille et les murs en pierres donnent à la maison une esthétique incroyable. Le sable dans le salon et les escaliers en planches ajoutent une couleur dans le travail effectué. Les toilettes fonctionnent avec l’eau de mer.   L’eau de la vaisselle et de la douche sont récupérées pour arroser  directement le sable qui fait pousser les plantes. « J’adore notre maison à Beheloke, elle nous permet de vivre avec la nature » me confie Gregg le Volontaire qui vient de la Grande Bretagne.

Moins on utilise les choses fabriquées, plus on est amis avec la nature ; cela est de plus en plus ancré dans nos têtes. La recherche scientifique sur la manière de vivre prouve que pour préserver l’avenir de notre société, nous devons rationnaliser notre consommation. Raison pour laquelle, par exemple,  Tahina, le fils de Luc, fait la vaisselle avec le sable. C’est aussi quelque chose que, moi et mes amis, nous apprécions.

En effet cette maison nous apprend à « vivre verts », c’est un mode de vie que les gens doivent adopter pour mieux conserver la nature. C’est ainsi qu’on pourrait commencer a mieux vivre dans notre société.

1. Kintana Guyot Noémie Razafimandimby
2. Luc Guyot

Notre maison de volontaires à Beheloke, au cœur de l’équilibre des écosystèmes.
© WWF Madagascar/ Marlies Volckaert Enlarge

Subscribe to our mailing list

* indicates required