Une première dans le Bassin du Congo: 92 espèces de plantes menacées sont documentées dans une base de données en ligne | WWF

Une première dans le Bassin du Congo: 92 espèces de plantes menacées sont documentées dans une base de données en ligne

Posted on 25 May 2018    
Figure 1 : Proportion des catégories de la liste rouge de l’UICN au sein de la flore gabonaise sous le critère B. Cette analyse préliminaire a utilisé la base de données Rainbio en partie corrigée et complétée et la routine ConR du logiciel R. CR : Critically Endangered ; EN : Endangered ; VU : Vulnerable ; LC : Least Concern.
© MBG
Dans le cadre du projet de développement de l’approche Haute Valeur de Conservation (HVC) pour la flore et la végétation au Gabon, le WWF, le Missouri Botanical Garden (MBG) et la Fondation Prince Albert II de Monaco se sont mis ensemble pour réaliser une base de données en ligne des plantes menacées du Gabon.
 
Ainsi le site web des Plantes Menacées du Gabon hébergé sous TROPICOS la base de données en ligne du Missouri Botanical Garden (MBG) recense à ce jour 47 espèces classées HCV1 dans la Bas Ogooué et 15 espèces classées HVC1 dans l’Ivindo notamment. Au total, 92 espèces sont évaluées sur le site et sont documentées de façon complète. Le travail d’identification des espèces menacées continue. Une récente évaluation préliminaire fait état de 1400 espèces potentiellement menacées à l’échelle du Gabon (Figure 1).
 
Le travail d’identification des espèces menacées présentes au Gabon a permis en outre de dresser une liste préliminaire des espèces endémiques et sub-endémiques du Gabon, qui est présentée sur le site web des espèces menacées du Gabon (Figure 2).
 
L’outil Haute Valeur pour la Conservation (HVC) a été développé pour soutenir la gestion durable des forêts par le Forest Stewardship Council (FSC) et adopté par la certification d’huile de palme (Roundtable on Sustainable Palm Oil - RSPO). Il se décline en six types d’HVC L’approche HVC peut également être transposée aux projets miniers se référant aux normes de la Société Financière Internationale (SFI).
 
La compréhension des HVCs à l’échelle du Gabon nécessitent une adaptation et une vulgarisation pour une gestion des ressources naturelles. Un premier exercice a été mené en 2008 C’est dans ce cadre, soucieux d’accompagner la connaissance et la valorisation des données de flore et de végétation du Gabon, que le WWF, la Fondation Prince Albert II de Monaco et le MGB ont financé le développement de cette base de données à libre accès. L’ANPN, l’Herbier National du Gabon et le WCS ont également apporté un appui considérable.
 
Quantifier les impacts sur la biodiversité
 
La base de donnée est un outil d’aide à la décision, accessible sur internet permettant aux bureaux ou cabinets d’études des Hautes Valeurs pour la Conservation (HVC) et des Etudes d’impact environnemental (EIE), à l’administration et aux investisseurs forestiers, agro-industriels et miniers de quantifier les impacts sur la biodiversité et d’envisager des scénarios de réduction de leur impact.
 
L’outil participe également à la vulgarisation de l’approche HVC pour des objectifs de conservation et de gestion durable des ressources naturelles et répondre au défi du maintien de la biodiversité dans un contexte de diversification économique du Gabon.
 
«La gestion durable des forêts se veut aussi la connaissance de la ressource qui les composent notamment les espèces végétales. Avec cet outil et plus qu’auparavant, les évaluations environnementales (Plans d’aménagement, EIE et HVC) préalables à la mise œuvre des projets, exigées par la législation Gabonaise et les systèmes de certification FSC et RSPO, pourront mieux contribuer à protéger les plantes ménacées du Gabon ». Eugène Ndong Ndoutoume, Business and Biodiversity Officer WWF Gabon.
Figure 1 : Proportion des catégories de la liste rouge de l’UICN au sein de la flore gabonaise sous le critère B. Cette analyse préliminaire a utilisé la base de données Rainbio en partie corrigée et complétée et la routine ConR du logiciel R. CR : Critically Endangered ; EN : Endangered ; VU : Vulnerable ; LC : Least Concern.
© MBG Enlarge
Proportion des espèces endémique et sub-endémiques du Gabon au sein de la flore gabonaise.
© MBG Enlarge

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Donate to WWF

Your support will help us build a future where humans live in harmony with nature.

Enter Yes if you accept the terms and conditions
Enter Yes if you accept the terms and conditions