Fabien Perret

A propos de moi

Les raisons qui poussent au voyage sont propres à chacun, enrichir ses études, envie de voyager ou besoin de trouver sa voie. Peu importe, s’ouvrir à d’autres horizons est un enrichissement qui n’a pas de prix.
Je m’appelle Fabien PERRET, j’ai 32 ans et viens de France. Diplômé en Droit j’étais désireux depuis longtemps de m’investir au sein d’une Organisation Internationale de protection de l’environnement. J’ai franchi le pas et le WWF s’est imposé comme une évidence.

En particulier, le programme de volontariat baptisé « Explore » mis en œuvre par le WWF International à Madagascar a suscité tout mon enthousiasme. Le projet basé au Sud-Est de l’île, dans la région de Midongy, propose un soutient pertinent aux communautés locales. L’approche est à la fois environnementale et humaine.
 / ©: WWF / Fabien Perret
Fabien
© WWF / Fabien Perret

On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va.

Christophe Colomb

Ce que j’ai appris

Au travers de nombreuses activités de sensibilisation élaborées par les agents de terrain du WWF et les volontaires, un large éventail de thématiques est abordé avec la population locale. L’ensemble des sujets traités et des initiatives menées tend vers un objectif principal et crucial : le développement durable des communautés villageoises.
Il s’agit ainsi d’améliorer leurs conditions économiques, sociales et environnementales. Ces trois piliers du développement sont intimement liés au sein d’un cercle vertueux.

Encourager la culture maraîchère et l’usage du composte naturel permet par exemple de réduire la période de soudure (période d’épuisement des stocks de matières premières en particulier le riz), d’enrichir le régime alimentaire quotidien, d’améliorer la santé de la population et de créer des revenus liés à la vente des denrées.

Délimiter des zones naturelles protégées permet de préserver les espèces animales et végétales, de reboiser la forêt ainsi qu’une gestion des ressources naturelles raisonnée et adaptée aux besoins de la communauté.

C’est sur la base de ce type d’action que repose l’intervention du WWF à laquelle j’invite toutes les personnes encore hésitantes à participer.

N'hésitez plus!

En plus de contribuer activement à la préservation de notre patrimoine naturel universel, l’expérience est sans aucun doute enrichissante humainement tant dans les liens noués avec les autres volontaires, venus des quatre coins du monde, que dans les rapports construits avec les villageois toujours très attentifs aux « vazahas » (les étrangers).

La motivation, la patience et l’ouverture d’esprit sont les uniques atouts dont vous aurez besoin pour mener cette aventure et vivre pleinement ce qui restera comme de merveilleux souvenirs…
Envie de savoir plus?

Video sur actions du WWF dans la région de Midongy du Sud

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Donate to WWF

Your support will help us build a future where humans live in harmony with nature.