Fandriana Marolambo

Activités et superficie de la zone d'intervention:

Transfert de gestion des ressources naturelles, restauration forestière et reboisement. Ces activités sont menées sur une zone de quelque 124 000 hectares dont 24 000 hectares de forêts de haute valeur pour la conservation.
 

Nombre total de la population:
 
146'161 personnes (2007)     

Mosaïque de paysages

Le paysage de Fandriana Marolambo couvre quelque 200'000 hectares et est constitué d’une mosaïque de terres cultivées, de jachères, de prairies, de savanes et de forêts exotiques (pins et eucalyptus) auxquelles s’ajoutent des parcelles de forêts dégradées et d’autres de forêts intactes (primaires) formant un corridor forestier de plus de 80'000 hectares et dont la largeur varie entre 5 et 20 kilomètres.

Près de 95% d'espèces endémiques
Ce corridor abrite de nombreuses espèces animales et végétales rares, voire menacées, dont des lémuriens, et qui bénéficient donc d’un statut de conservation. Près de 95% des espèces inventoriées dans le corridor ne se trouvent nulle part ailleurs.
 / ©: WWF-Canon/Olivier van Bogaert
Paysage de rizières dans la région de Fandriana
© WWF-Canon/Olivier van Bogaert
 / ©: WWF-Canon/Olivier van Bogaert
Scène de la vie quotidienne dans une rue de Fandriana
© WWF-Canon/Olivier van Bogaert
 / ©: WWF-Canon/Olivier van Bogaert
Erosion sur une colline, région de Fandriana
© WWF-Canon/Olivier van Bogaert
 / ©: WWF-Canon/Olivier van Bogaert
Le WWF sur la route
© WWF-Canon/Olivier van Bogaert
  •  / ©: GoodPlanet

L’équipe du WWF à Fandriana Marolambo