Restauration des paysages forestiers dégradés

  • 20’000 hectares en forêt humide et en forêt épineuse
  • Restauration active: - Mise en place de pépinières communautaires - Utilisation d’essences autochtones
  • Restauration passive: régénération naturelle de parcelles forestières mises sous protection
 / ©: WWF/Joël Raveloson
Activités de restauration forestière à Ivohibe, Madagascar
© WWF/Joël Raveloson
Processus:
  1. Sensibilisation et éducation des paysans vivant à proximité des zones dégradées sur l’importance de la restauration des paysages forestiers (RPF);
  2. Établissement d’un plan de RPF pour chaque site;
  3. Formation des paysans modèles pour la mise en place et entretien des pépinières;
  4. Réalisation et mise en œuvre du plan d’aménagement et de gestion des paysages à restaurer;
  5. Renforcement de capacité du WWF MWIOPO sur les restaurations;
  6. Participation à des évènements régionaux, nationaux et internationaux sur les RPF.

Sites

  • Zone d’Andapa: corridors de Betaolana et de Tsaratanana - 200 hectares.
  • Zone de Vondrozo - 6’000 hectares.
  • Zone d’Ivohibe - 60 hectares.
  • Zone de Fandriana-Marolombo - 13’500 hectares.