Recherche fondamentale associée

Développement d’une méthode alternative d’évaluation de la biomasse aérienne

Partenaires:

1. CNRS / MNHNUMR 7179
 
2. Université Paris Est – Marne la Vallée

3. IOGA (Institut et Observatoire de Géophysique d’Antananarivo)

4. ENEF Gabon (Ecole Nationale des Eaux & Forêts)

Objet : parvenir à évaluer la biomasse aérienne en reliant les données issues des images optique (Spot 5) et radar (satellite Palsar/capteur Alos) avec des mesures d’indice foliaire réalisées au sol (l’indice foliaire est la couverture végétale aérienne mesurable par la quantité de lumière parvenant au sol après avoir percé le feuillage).

Etude institutionnelle, sociale et politique de la mise en place des mécanismes REDD+ et de paiements pour services environnementaux à Madagascar. Observation des productions scientifiques de comptabilisation du carbone forestier et de leur utilisation sociétale.


Evaluation des coûts de la REDD+ - Approche de Paiements pour Services Environnementaux (PSE)
Evaluation in situ du PHCF en fonction de critères d'efficacité, d'efficience et d'équité. Les résultats de ces travaux doivent permettre de proposer des configurations d'instruments adaptés à différents contextes institutionnels et agro-écologiques.

Développement d'une méthode alternative d'estimation de la biomasse aérienne
Projet de recherche fondamentale essayant de relier des données issues des images satellite avec des mesures réalisées au sol (Leaf Area Index notamment) qui permettent de caractériser la structure des forêts.