Le nouveau directeur du WWF International prend ses fonctions | WWF

Le nouveau directeur du WWF International prend ses fonctions

Posted on 05 December 2005    
James P Leape, WWF International's new Director General.
© WWF / Folke Wulf
Gland,Suisse – James Leape, un Américain de 50 ans, devient officiellement le nouveau directeur du WWF International aujourd’hui. Il dirigera l'une des plus importantes organisations indépendantes de protection de la nature et de l'environnement dans le monde : le WWF emploie près de 4'400 personnes dans plus de 100 pays sur les cinq continents.

James Leape travaille dans le domaine de l’environnement depuis plus de 25 ans. Avocat, il a plaidé en faveur de la protection de la nature dans plusieurs affaires aux Etats-Unis, avant d’être conseiller juridique auprès du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE). Il est aussi le co-auteur de nombreux textes de lois environnementales.

Il a rejoint le WWF-États-Unis en 1989, dont il a dirigé le programme mondial de conservation en tant que vice-président de la branche américaine du WWF. Depuis quatre ans, James Leape était en charge des initiatives environnementales et scientifiques de la Fondation David et Lucile Packard, l’un des plus grands organismes mondiaux de financement de la protection de la nature et de l’environnement.

« Avec le changement du climat ou l’effondrement de la pêche, pour n’en citer que deux, les défis environnementaux n’ont jamais été aussi majeurs et urgents qu’aujourd’hui, il en va de la qualité de vie de tout le monde, où que ce soit », estime-t-il. « Avec des projets et des membres sur l’ensemble du globe, le WWF bénéficie d’une position privilégiée pour relever ces défis ».

À la tête du WWF, James Leape succède au Dr. Claude Martin, qui assumait cette position depuis douze ans. Une période au cours de laquelle l’ancien directeur général a développé de nouvelles approches de conservation à l’échelle internationale, comme l’élaboration de politiques ciblant des domaines clés, ou la réalisation de partenariats pionniers avec des institutions telles que la Banque Mondiale et des multinationales comme Lafarge, Nokia et Canon. Claude Martin continuera à représenter le WWF dans un certain nombre d’instances consultatives au plus haut niveau, à l’image du Conseil chinois de la coopération internationale en environnement et en développement (CCICED). Il collaborera aussi à la mise en place d’un réseau de jeunes environnementalistes volontaires.

« En 44 ans d’existence, le WWF a obtenu de nombreux succès, mais lorsque l’on voit à quel point l’environnement continue à se dégrader, force est d’admettre qu’il reste beaucoup à faire », rappelle Chef Emeka Anyaoku, président du WWF International. « Je suis convaincu que sous la direction de James Leape, le WWF accomplira sa mission avec excellence dans le monde entier, afin de construire un avenir où les êtres humains pourront vivre en harmonie avec la nature. »

Le nouveau directeur général conduira la délégation du WWF lors de la prochaine conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce, à Hong Kong. Le WWF et le PNUE y organiseront conjointement une réunion particulière sur la question des subventions à la pêche. Le WWF s’engagera aussi résolument en faveur d’un commerce international qui favorise le développement durable.

For further information:
Claire Doole, cheffe de presse
WWF International
Tel: +41 22 364 9550
E-mail: cdoole@wwfint.org

James P Leape, WWF International's new Director General.
© WWF / Folke Wulf Enlarge