10 ONG environnementales : la Commission européenne sortante n’a pas la moyenne sur l’environnement



Posted on 10 June 2009  | 
Bruxelles, le 10 juin 2009 - Selon le "Green 10", une coalition des principales organisations environnementales présentes à Bruxelles, la Commission européenne sortante est bien loin d’avoir atteint les objectifs nécessaires sur les questions environnementales. La coalition rend publique aujourd’hui une évaluation de la Commission Barroso, lui donnant une note générale de 4.4/10.

Le rapport du Green 10 examine les succès et les échecs de 12 politiques sectorielles qui ont des conséquences sur l’environnement et soumet une liste d’objectifs à atteindre pour la prochaine Commission.

Le Green 10 reproche, entre autre, l’échec des réformes de la Politique Agricole Commune et de la Politique Commune des Pêches et, de façon plus générale, la difficulté à proposer des politiques économiques soutenables. Le rapport met cependant en évidence quelques points positifs, notamment sur les politiques du climat, de l’énergie et des transports.

A l’heure où l’Europe est gravement touchée par les crises économique et environnementale, le Green 10 demande à la prochaine Commission de redoubler d’efforts dans les cinq prochaines années pour mettre en place des politiques qui aient des impacts positifs sur l’environnement et la santé humaine, et permettant de créer une croissance économique et des emplois durables.

Selon le rapport, la Commission Barroso a pris un mauvais départ à son arrivée en 2004 en jugeant les objectifs environnementaux incompatibles avec les politiques de l’emploi et de la compétitivité, considérées comme primordiales. Cependant, poussée dans la seconde moitié de son mandat par l’intérêt croissant de l’opinion publique et des médias sur les questions environnementales, la Commission a commencé à renforcer la législation dans les secteurs du climat, de l’énergie et des transports, secteurs qui reçoivent donc respectivement les notes de 7/10, 6/10 et 6/10.

Cependant, le rapport du Green 10 souligne que ces politiques – en particulier le paquet Energie Climat – n’ont pas donné les résultats attendus dans la proposition originale de la Commission, celle-ci ayant été affaiblie par les Etats membres. Le Green 10 prévient que la prochaine Commission devra faire bien plus.

Le rapport estime également que la Commission a négligé la protection de la nature et a ignoré son importance pour une économie durable ainsi que pour la lutte contre le changement climatique. Le rapport reproche à la Commission d’avoir trop souvent cédé aux intérêts professionnels dans ses décisions concernant l’agriculture et les écosystèmes marins. Le “bilan de santé” de la Politique Agriculture Commune, en particulier, a été une opportunité ratée de réformer en profondeur la PAC. La Commission n’obtient que la note de 4/10 pour l’agriculture.

L’échec pour trouver un financement adéquat du réseau Natura 2000, une proposition initiale faible pour la nouvelle directive sur la stratégie marine – qui n’a pas permis de répondre aux pressions sur l’environnement marin – et un soutien constant aux OGM expliquent la mauvaise note de 4/10 pour la politique sur biodiversité.

Alors que les sondages montrent invariablement que les citoyens s’inquiètent des impacts de l’environnement sur leur santé, la Commission n’a obtenu qu’une note de 5/10 pour sa politique en matière de santé. Le résultat positif d’une interdiction totale du mercure et les propositions pour réduire la pollution de l’air ont été contrebalancés par les désaccords au sein de la Commission sur la législation visant à interdire les produits chimiques dangereux.

Note aux éditeurs:
Le Green 10 est constitué de 10 des plus grandes organisations environnementales travaillant au niveau européen. Il coordonne les réponses et recommandations communes destinées aux décideurs de l’Union Européenne pour garantir que l’environnement soit au centre des politiques européennes. Le Green 10 a plus de 20 million de members.

Contacts:
Claudia Delpero
Communications Manager, WWF European Policy Office
Tel: + 32 2 740 09 25
Email: cdelpero@wwfepo.org
EU environmental NGOs assessment report of the European Commission 2004-2009
© WWF/Green 10 Enlarge