Masdar, ville zéro émission

 rel=
Masdar
© Foster and Partner's
Abu Dhabi est peut-être le 4ème producteur mondial de pétrole, mais cela ne l’empêche pas d’être un pays innovateur qui a mis en place une audacieuse stratégie afin de devenir le premier producteur mondial d’énergies renouvelables, et ainsi réduire l’impact de l'humanité sur la planète.
Abu Dhabi Future Energy Company a travaillé en collaboration avec le WWF et BioRegional afin de produire un plan d'action de durabilité pour une ville de 50 000 habitants sans voitures, alimentée à 100% en énergie solaire (voir ci-contre pour plus d'information).

Masdar a également l’ambition de devenir le centre mondial dans les domaines de la recherche, du développement et de la production d'énergies renouvelables notamment grâce à la création de nouveaux campus (Masdar Institute of Technology) en partenariat avec le MIT (Massachusetts Institute of Technology). La ville se veut également une zone de libre échange commercial dédiée à la promotion des technologies durables.

L’électricité nécessaire au 6km2 de Masdar sera générée grâce à des panneaux photovoltaïques, tandis que l'air sera rafraîchi au moyen d’une énergie solaire concentrée.
L’eau potable est fournie par une usine (solaire) de desallement. Les espaces verts à l’intérieur de la ville, ainsi que les récoltes cultivées en dehors de la ville sont irrigués avec de l’eau grise et de l’eau usagée spécialment traitée.