Projet Fatana Mitsitsy : un projet 100% développement durable



Posted on 13 March 2014
Lémurien Catta
© WWF MWIOPO/Martina LippunerEnlarge
Depuis 2009, Earth Hour propose aux citoyens du monde entier d’éteindre leurs lumières de 20h30 à 21h30 chaque dernier samedi du mois de mars. De Singapour à Honolulu, en passant par Sydney, Moscou, Londres, Paris, New York ou encore Washington, tous les monuments emblématiques des grandes villes sont plongés dans le noir pendant une heure, heure durant laquelle leurs habitants se réunissent autour de concerts et de festivités pour signifier leur soutien à ce mouvement planétaire. L’année passée, Earth Hour a mobilisé près de 2 milliards de personnes dans 7 000 villes et 154 pays.

2014 : une nouvelle étape dans la protection de la planète

Au-delà de cet acte symbolique, Earth Hour est depuis sa création le seul événement de mobilisation internationale sur les questions énergétiques et climatiques. En 2014, avec la conviction que nous sommes toujours plus fort ensemble, Earth Hour grandit encore et devient Earth Hour Blue, grâce à une plateforme de financement participatif active tout au long de l’année. Cette plateforme dédiée à des projets internationaux de préservation de l’environnement économiquement et socialement bénéfiques est à retrouver sur www.earthhour.org.

Les fours « Fatana Mitsitsy » : l’intelligence au service de la préservation de la forêt malgache

Parmi les projets mis en avant sur la plateforme, le WWF France vous invite à soutenir plus particulièrement le projet “4000 stoves for Madagascar” (“4000 fours intelligents pour Madagascar”). L’île de Madagascar est actuellement ravagée par la déforestation. En effet, 99% de sa population utilise la combustion du bois pour la cuisson de ses aliments. Il est ainsi proposé sur la plateforme d’Earth Hour Blue de participer au financement de 4000 fours énergétiquement plus efficaces que ceux utilisés aujourd'hui par les Malgaches. Ces fours efficients permettent de réduire de 50% la consommation de bois des familles, ce qui impliquera le sauvetage de 700 hectares de forêt par an et permettra une économie substantielle de 15% du budget des familles.

Outre l’impact sanitaire évident puisque ces fours réduisent les émissions de gaz et de fumées nocifs, cette nouvelle pratique quotidienne permettra de préserver la forêt, habitat naturel des espèces endémiques de l’ile de Madagascar. Ce pays est la fameuse terre d'accueil de plus de 100 espèces de lémuriens, de 7 espèces sur 8 de baobabs, et de bien d’autres trésors de biodiversité que l’on découvre encore jour après jour. L’île est en effet réputée pour son incroyable diversité animale et végétale puisque 94% des 
mammifères, 95% des reptiles, 98% des amphibiens et 52% des oiseaux du territoire malgache ne se trouvent nulle part ailleurs !

Pour découvrir et soutenir financièrement le projet Fatana Mitsitsy rendez-vous sur : https://earthhourblue.crowdonomic.com/project/1017-4000-stoves-for-madagascar
Lémurien Catta
© WWF MWIOPO/Martina Lippuner Enlarge
Data visualisation fours Fatana Mitsitsy
© WWF France Enlarge