Renforcement des capacités

L'objectif

Seulement 10 % des AMP existantes dans le sud et l’est de la Méditerranée considèrent leur personnel suffisamment qualifié pour gérer efficacement leurs sites. De plus, étant donné que beaucoup de ces pays sont en train d’établir des AMP, il y a un besoin croissant d’améliorer la capacité des gestionnaires et du personnel des AMP, de planifier la gestion dans leurs AMP et d’être capables d’affronter de manière proactive les problèmes marins et côtiers les plus importants.

Le programme de renforcement des capacités du Projet MedPAN Sud fait face à cette exigence. Il vise à renforcer la capacité et les compétences des gestionnaires d’AMP, du personnel, des praticiens et des responsables des autorités/institutions compétentes dans les pays du projet en leur fournissant les instruments et le savoir-faire nécessaires pour améliorer la gestion quotidienne des AMP dans leur pays.

En termes d’envergure et importance, le programme de renforcement des capacités du Projet MedPAN Sud est unique en Méditerranée. Il est mis en oeuvre par le WWF Méditerranée en collaboration avec le PNUE PAM CAR/ASP et avec le support technique de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des Etats-Unis.
MPA practionners in training / ©: MedPAN - Marie Romani
MPA practionners in training
© MedPAN - Marie Romani
Logos NOAA RAC SPA / ©: WWF Mediterranean
The CB programme is implemented with the technical support of the National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) and in collaboration with UNEP-MAP RAC/SPA.
© WWF Mediterranean

Approche

 rel=
MEDPAN SOUTH CAPACITY PROCESS
© WWF

Points Forts

 

En 2009-2010, le WWF Méditerranée et les partenaires ont contribué au renforcement des capacités et des compétences de plus de 200 gestionnaires d’AMP, praticiens et responsables des autorités compétentes dans les pays participant au projet à travers une série d’ateliers de formation organisés au niveau régional et national (dans le cadre des projets pilote) ;
  • En octobre 2008, un accord informel a été atteint entre le WWF Méditerranée et le National Marine Sanctuary International Program de la NOAA pour travailler conjointement au développement et à la mise en oeuvre d’un programme de renforcement des capacités pour les gestionnaires d’AMP dans le bassin Méditerranéen ;
  • Début 2009, le premier Programme Mentor dans le bassin Méditerranéen a été lancé officiellement impliquant 12 Mentors des autorités participant au projet pour les AMP des 11 pays concernés. Il s’agit du premier pas dans le processus de création d’un réseau professionnel de formateurs, qui assureront la pérennité du programme de renforcement des compétences au-delà de la durée du projet ;
  • Début 2009, une évaluation approfondie du renforcement des capacités et des compétences pour les gestionnaires d’AMP et les praticiens a été menée pour la première fois dans 12 pays du sud et de l’est de la Méditerranée ;
  • Des ateliers de formation novateurs et complètement interactifs sur la planification de gestion des AMP et sur la planification pour une pêche durable dans les AMP ont été organisés en Tunisie (2009) et Turquie (2010) pour les gestionnaires d’AMP, les praticiens et les responsables des institutions et autorités compétentes des pays participants au projet ;
  • Des manuels de formation complets sur la planification de gestion des AMP et la planification pour une pêche durable dans les AMP – adaptés au contexte Méditerranéen – ont été développés et mis à disposition des participants aux ateliers de formation ;
  • Un système approfondi d’assistance technique a été établi et mis en oeuvre pour soutenir les gestionnaires d’AMP et d’autres groupes cible dans la mise en pratique des connaissances et des outils acquis pendant les ateliers de formation ;
  • La constitution de réseaux pour le partage d’expérience parmi les gestionnaires d’AMP et les responsables des institutions régionales (nord-sud et est-ouest) concernées a été garantie à travers l’organisation d’une série de visites d’échange ad hoc ;
  • Une base de données d’experts AMP et de compétences a été réalisée ; elle est disponible en ligne sur le site de MedPAN (www.medpan.org);
  • Une évaluation continue du programme de renforcement des capacités est garantie pour mettre en valeur les résultats tangibles obtenus sur le terrain et pour garantir une gestion adaptative efficace.
 / ©: WWF
200
© WWF

Prochaines étapes 2011-2012

En 2011 sera lancée une étude, en collaboration avec MedPAN, PNUE-PAM CAR/ASP et d’autres partenaires clés, pour planifier la stratégie de renforcement des capacités à long terme pour améliorer la gestion des AMP dans le bassin Méditerranéen.
L’étude devra:
  1. Évaluer les besoins en formation et les programmes de renforcement des capacités existants dans la gestion des AMP dans toute la Méditerranée ;
  2. Identifier un mécanisme de pérennisation adéquat pour renforcer les capacités des gestionnaires d’AMP dans la Méditerranée ;
  3. Développer une stratégie pour établir le mécanisme de pérennisation du programme de renforcement des capacités en incluant les ressources nécessaires et le calendrier. 
Des outils de gestion spécifiques pour les gestionnaires d’AMP sur des sujets prioritaires seront développés en partenariat avec d’autres acteurs concernés en Méditerranée.

Contact

Giuseppe Di Carlo
Responsable du programme AMP
WWF Méditerranée
gdicarlo@wwfmepdo.org

NOAA

Le National Marine Sanctuary International Program de la NOAA des Etats-Unis aide à renforcer la protection des ressources marines mondiales. Par le biais de partenariats internationaux, le Programme International contribue à développer une meilleure capacité de gestion et une meilleure compétence technique dans les AMP du monde entier. Le Programme a developpé des programmes de formation pour les gestionnaires d’AMP. Leur but est de fournir une connaissance de base pour renforcer les capacités et les compétences locales et régionales dans la désignation et la gestion des AMP. Le WWF Méditerranée a établi un partenariat avec la NOAA pour bénéficier de ce savoir-faire et de cette expertise technique.  Le Projet MedPAN Sud bénéficie également de la possibilité de capitaliser les expériences d’autres pays développés ou en voie de développement qui peuvent avoir une histoire plus longue dans la gestion des AMP.