Earth Hour 2013 : 1 000 fatana mitsitsy distribués à Toliara, 10 000 pieds d’arbres plantés à Antananarivo



Posted on 22 March 2013  | 
Les foyer économes d'ADES pour Earth Hour 2013 à Madagascar
© WWF MadagascarEnlarge
Toliara - WWF, en coopération avec l’Association pour le Déveleppement de l'Energie Solaire (ADES), réédite à Toliara, Atsimo Andrefana, la promotion de fatana mitsitsy, foyers économiques, à l’occasion de l’Earth Hour, ce 23 mars 2013. 1 000 fatana mitsitsy seront ainsi distribués aux familles victimes du cyclone Haruna, au cours de cette journée, moyennant une participation symbolique de 1 000 ariary pour les foyers à charbon et 5 00 ariary, pour les foyers à bois de feu. Par ailleurs, 10 000 plants d’arbres seront mis en terre par les écoliers d'une centaine d’établissements scolaires.

8 000ha de forêts décimées

Depuis Earth Hour 2012, WWF a décidé de soutenir la promotion de foyers économes, les fatana mitsitsy, à travers la Vitrine des Fatana Mitsitsy à l’esplanade Analakely. Action rééditée cette année, face à l’importance de la déforestation due aux besoins de bois énergie que sont le charbon et le bois de chauffe. 92% de l’énergie quotidienne utilisée à Madagascar sont assurés par ce bois énergie, principal pour la cuisson. L’approvisionnement en charbon est majoritairement responsable de la destruction de nos forêts, si la tendance se confirme dans les années à venir, l’offre en charbon de bois ne suffira pas à satisfaire la demande dans plusieurs régions de Madagascar à partir de 2030.

L’approvisionnement en charbon de la ville de Toliara demande chaque année 300 000 tonnes de bois sec, soit l’équivalent de 8 000 ha de forêts décimées « C’est un bilan lourd, car le potentiel forestier de la région est de 64 000 tonnes/an de bois, ce qui signifie que l’approvisionnement de Toliara en charbon de bois sera difficile dans les prochaines années », explique Rina Andrianarivony, responsable du programme Bois Energie et Alternatives, au WWF.

Economiser l’énergie et 70 Millionsd’ariary par ans

L’utilisation des fatana mitsitsy permet à chaque famille d’économiser le charbon utilisé au quotidien : un foyer économe réduit d’au moins 50% l’utilisation du charbon. Une économie essentielle pour le bois énergie qui se traduit par une économie du budget des ménages. « Conservation de l’environnement et économie ne sont pas contradictoires, bien au contraire. L’expérience de WWF en tant qu’organisation de conservation démontre que la protection de l’environnement accompagne toujours le développement à une échelle nationale ou régionale, tout comme au niveau des familles et des communautés. En cette période difficile où les familles reconstruisent leurs vies après le cyclone Haruna, nous espérons que cette contribution de WWF et d’ADES dans la distribution de ces foyers économes les soulagera et leur permettra de se concentrer sur d’autres aspects prioritaires de leurs vies », selon
Richard Hughes, Représentant Régional de WWF à Madagascar et dans l’Océan Indien Occidental.

En effet, peu après le passage du cyclone Haruna, le sac de charbons est passé de 9 000 Ar à 15 000 Ar. Une hausse importante face à laquelle ces familles ne sont pas forcément préparées. José Patrick Randrianirina, Directeur de l’antenne régionale ADES à Toliara souligne : « La distribution de ces 1 000 foyers améliorés permettra à chaque famille d’économiser 5 900 Ar mensuels, soit 70 millions Ar par an pour l’ensemble des bénéficiaires. L’usage quotidien de ces 1 000 foyers améliorés nous permettra de protéger 175ha de forêts, soit 6 650 tonnes de bois par an. Chaque famille bénéficiaire pourra ainsi contribuer à sauver quelques 1 750 m2 de forêts chaque année. La durée de vie de ces foyers est de trois ans. Trois ans d’utilisation, pour protéger 525ha de nos forêts, empêcher l’émission de 12.000 tonnes de CO² et ensemble, réaliser une économie de 210 000 000 Ar »

Rina Andrianarivony de WWF appuie : « A plus long terme, si les foyers économes sont utilisés par l’ensemble des 35 000 ménages de Toliara, nous estimons que la consommation de charbon diminuera de moitié, ainsi que la surface forestière touchée par l’exploitation de charbon de bois»

10 000 plants à reboiser

Par ailleurs, la gestion durable des ressources forestières en général, ainsi que l’adoption des techniques de productions améliorées par les charbonniers, mais également le recours à une énergie renouvelable tel que le système solaire, devront permettre d’alléger de manière significative cette surexploitation de nos forêts.

La plantation d’arbres à vocation énergétique sur au moins 3 000 ha et ce, pendant les prochains dix ans,
devrait également nous permettre de mieux gérer nos stocks de bois énergie. A Antananarivo, en collaboration avec la circonscription scolaire d’Antananarivo, 10 000 plants d’arbres seront mis en terre dans les environs de la capitale, pendant et après la journée du 23 mars 2013. « Ce reboisement est effectué avec les écoles. A travers cette action, nous véhiculons surtout l’idée qu’Earth Hour est un geste symbolique qui doit se traduire par des gestes simples à effectuer au quotidien. Le reboisement et l’entretien de ces jeunes plants font partie des actions citoyennes dont nous habituons la jeunesse à adopter » comme le souligne Rachel Senn Harifetra, responsable au sein du programme
Education du WWF.

En 2012, WWF s’est déjà mobilisé avec ces écoles, notamment à travers la formation des encadreurs de ces clubs Vintsy aux techniques de plantation et d’entretien des plants. Ce reboisement est une suite logique de cette mobilisation et de l’initiative des écoles à s’engager « au-delà de l’Heure ».

Earth Hour, le geste symbolique

Earth Hour a été initié par WWF en 2007. Célébré un samedi du mois de mars, il réunit à ce jour 152 pays, plus de 5 000 villes et un milliard de personnes dans le monde. Premier évènement écologique à atteindre une échelle planétaire, Earth Hour mobilise villes et citoyens à éteindre les lumières de leurs édifices symboliques et historiques, leurs bâtiments et lieux publics, leurs hôtels et leurs restaurants, leurs entreprises, leurs lieux résidentiels pendant une heure, de 20h30 à 21h30. Depuis 2010, Antananarivo a participé à Earth Hour : le palais de Manjakamiadana, l’Hôtel de ville d’Analakely, le stade municipal de Mahamasina, la gare Soarano, le Carlton, le Colbert, le Café de la Gare, ont ainsi éteint les lumières pendant une heure. Une initiative qui sera également rééditée cette année.

Earth Hour est un geste symbolique : une manière collective de témoigner de l’urgence d’une utilisation rationnelle de nos ressources naturelles, d’économiser nos ressources énergétiques et d’adopter des modes de vie respectueux de notre environnement et de la capacité de notre planète à assumer nos besoins. WWF se mobilise surtout pour l’adoption massive d’une habitude de vie capable de préserver nos ressources, en particulier face à la réalité du changement climatique, de la déforestation galopante et de la précarité des populations dépendantes de ces ressources forestières.

L’appel de WWF

WWF Madagascar célèbre cette année ces 50 ans de mission pour la conservation de la biodiversité, à travers 500 projets réalisés sur la Grande île depuis 1963. « Arrêter la dégradation de l’environnement dans le monde et construire un avenir où les êtres humains pourront vivre en harmonie avec la nature : c’est l’essence de notre mission. A travers Earth Hour, en en particulier cet Earth Hour 2013 dont l’un des volets est dédié aux familles les plus durement frappées par le cyclone à Toliara, nous réitérons cet engagement. Nous incitons tout un chacun à appliquer au quotidien ces gestes simples qui peuvent pourtant inverser de manière importante la destruction de nos ressources forestières », rappelle Richard Hughes, Représentant Régional de WWF. Un appel également relayé à travers le monde, ce 23 mars 2013, de 20h30 à 21h30. 
Les foyer économes d'ADES pour Earth Hour 2013 à Madagascar
© WWF Madagascar Enlarge
L'utilisation des fatana mitsitsy, foyers économes, permettra de réduire de moitié la consommation de charbons et de bois de chauffe.
© Martina Lippuner Enlarge
La famille de Firoze sera bénéficiaire de l'action "1000 foyers économes pour Toliara"perndant Earth Hour. Sa maison était inondée pendant le cyclone "Haruna".
© WWF Madagascar Enlarge
The Earth Hour reforestation in Ambohidava near Antananarivo
© WWF Madagascar Enlarge
A pupil from Antananarivo planting trees for Earth Hour 2013, Madagascar
© WWF Madagascar Enlarge