99 pousses de baobabs détruits, les incendies de forêts font toujours des ravages



Posted on 27 November 2012  | 
L'allée des Baobabs après les feux, Novembre 2012
© ONG FanambyEnlarge
L’aire protégée en cours de création de Bekonazy, où se trouve la fameuse Allée des Baobabs, à 22km de Morondava a été victime d’incendies.11 ha ont ainsi brûlés à l’intérieur de cette aire et 9ha, à ses alentours, ravageant 99 des 220 plants de baobabs. Les jeunes pousses n’ont pas été épargnées par le feu mais les baobabs géants, eux, n’ont pas péris.

« Cette aire protégée en cours de création s’étend sur 320 ha. En 2007, elle comptait et contenait 313 pieds de baobabs. Aujourd’hui, 220 plants de trois espèces différentes y ont été plantés. Avec la centaine de plants existants actuellement au niveau de la pépinière de l'Aire Protégée, les communautés locales, encadrées par les agents de la DREF et l’Ong Fanamby effectueront le remplacement des plants incessamment », selon Serge Rajaobelina, Secrétaire Exécutif de cette Ong Fanamby

WWF rappelle l’urgence de soutenir continuellement et à un niveau élevé la lutte contre les feux de brousse et le « tavy » qui mettent en danger nos communautés ainsi que la biodiversité qu’abritent ces habitats naturels, autant de la forêt épineuse que de la forêt humide. Xavier Vincke, assistant technique du programme de surveillance aérienne au sein du WWF souligne : « Le feu qui s’est produit dans l’aire protégée autour de l’Allée des Baobabs nous touche, car cette Allée est un véritable monument national et une grande fierté pour Madagascar. Mais cet évènement doit attirer notre attention sur le fait que les feux détruisent chaque année des milliers d’hectares de forêts très riches dans le Menabe et les autres régions de la Grande Ile. Toutes ces forêts sont autant de joyaux de ce pays. Lorsque la végétation est dense et sèche, les flammes peuvent être très destructrices et tuer même les grands baobabs, comme on peut hélas souvent le constater lors des survols. Pourtant la majorité de ces feux peuvent être évités, si nous y travaillons tous ensemble. »

L'allée des Baobabs après les feux, Novembre 2012
© ONG Fanamby Enlarge

Subscribe to our mailing list

* indicates required
Donate to WWF

Your support will help us build a future where humans live in harmony with nature.