WWF félicite l’interdiction de la capture des requins



Posted on 27 September 2012  | 
Scalloped Hammerhead shark (Sphyrna lewini) caught in gill net, off Santa Rosalia, Gulf of California, Mexico.  Each year thousands of sharks are killed when they are caught by trawls, purse-seines, gillnets, and longlines.
Requin marteau (sphyrna lewini) dans un filet de pêche industrielle
© Brian J. Skerry / National Geographic Stock / WWFEnlarge
 WWF félicite l’Union Européenne et Madagascar pour leur décision d’interdire la capture d’une partie des requins les plus vulnérables et de limiter la capture des autres espèces à un quota maximum, inferieur à la moyenne des captures officielles récentes.

C'est la première fois que les requins ont été inclus dans tout accord de pêche de l'UE dans le Sud-ouest de l’Océan Indien. C'est aussi la première fois que l'UE a inclus un niveau maximum de captures pour une espèce de grands pélagiques, dans cette même région.

La situation des nombreuses espèces de requins dans l’Océan Indien reste cependant très inquiétante. Quelques mesures pour leur gestion et conservation existent, mais force est de constater que la gestion régionale des prises de requins n’est pas effective.

Nous encourageons donc l’Union Européenne et Madagascar à améliorer les mesures de conformité pour les activités de pêche, couvertes par cet accord. Nous appelons l’Union Européenne et Madagascar à promouvoir l’amélioration de la conservation des requins et de la gestion de leurs captures au sein de la Commission Thonière de l’Océan Indien.
Scalloped Hammerhead shark (Sphyrna lewini) caught in gill net, off Santa Rosalia, Gulf of California, Mexico.  Each year thousands of sharks are killed when they are caught by trawls, purse-seines, gillnets, and longlines.
Requin marteau (sphyrna lewini) dans un filet de pêche industrielle
© Brian J. Skerry / National Geographic Stock / WWF Enlarge

Subscribe to our mailing list

* indicates required